Diplôme d'université Qualification pour l'exercice de la médecine générale

Présentation

Carte d’identité de la formation

Domaine : Sciences, Technologies, Santé
Discipline : Santé
Public concerné : Autre
Niveau de sortie : Diplôme d'université Santé
Durée : 1 an - 100 heures
Crédits : 0 crédit ECTS
Collège : Collège Santé
Composante : UFR SCIENCES MEDICALES
Site de formation : Campus Carreire
Responsable(s) de la formation : Bernard GAY

Objectifs et compétences

- Acquérir ou mettre à niveau les compétences nécessaires à l’exercice de la médecine générale ambulatoire ;

- Obtenir la Qualification en Médecine Générale en vue d’une installation, dans le cadre d’une reconversion professionnelle.

Organisation

Modalités et contrôle des connaissances

- Module 1 : Bilan de compétences

Ce module est obligatoire. Il comprend une analyse de la situation du candidat avec le responsable pédagogique du DU et un stage d’un mois auprès d’un enseignant du DMG. L’évaluation s’appuie sur les outils développés au cours du DES de Médecine générale : listes de compétences en médecine générale (annexe 1), situations génériques, référentiel métier de la médecine générale, gestes techniques (annexe 2). Le bilan comprend la liste des compétences acquises, celles des compétences qui restent à acquérir : il est présenté au candidat lors d’un entretien avec le responsable du DU et débouche sur le programme de formation proposé, permettant de déterminer les modules suivants.

- Module 2 : Stage pratique en médecine générale

Ce stage de 6 mois est effectué auprès d’un ou plusieurs maîtres de stage des Universités agréés par l’ARS. Il se déroule principalement en cabinet de médecine générale mais également en stages courts « hors-cabinet » en fonction des besoins : PMI, Centre de planification, Assurance maladie, Centre médico-psychologique, Addictologie, Santé sociale- précarité. Un contrat de stage est conclu entre le candidat, les maîtres de stage et le DMG (annexe 2). Le stage se déroule en trois phases : phase d’observation, phase semi-active en présence du maître de stage avec supervision directe, phase active d’autonomie en consultation seul avec supervision indirecte différée. Au cours de la phase d’autonomie, le candidat doit réaliser au minimum 40 journées de consultation seul, pour lesquelles il tient un Journal de bord. Le candidat est en permanence seniorisé et fait l’objet d’une supervision de son activité, sous forme s’une supervision directe ou indirecte avec rétroaction et si nécessaire prescription pédagogique.Les différentes consultations doivent permettre au candidat d’être confronté aux situations génériques des soins de santé primaires (annexe 3). Au terme du stage, les maîtres de stage remplissent une fiche d’évaluation (annexe 4) et délivrent un avis de validation de ce stage, précisant en particulier la capacité du candidat à exercer en autonomie professionnelle. Le candidat rédige un rapport de stage comprenant le journal de bord. Au vu de l’évaluation et du rapport de stage, le responsable pédagogique du DU confirme la validation du stage, ou peut demander au candidat d’effectuer un nouveau stage pratique.

- Module 3 : Formations complémentaires

Selon les besoins identifiés lors du bilan de compétences et au cours du stage en médecine générale, des formations complémentaires en cohérence avec la maquette du DES de médecine générale, pourront être proposée dans des domaines d’activités en rapport avec les soins de santé primaires : médecine de l’enfant, pathologies de la femme, suivi des personnes âgées, soins d’urgence.

- Module 4 : Enseignement de Médecine générale avec constitution d’un Portfolio

Ce module comporte cent heures d’apprentissage contextualisé de la médecine générale :

o soixante heures d‘enseignement dans les enseignements organisés par le DMG à l’intention des internes de médecine générale ou dans les actions professionnelles de FMC destinées aux médecins généralistes ;

o quarante heures de travail personnel : portfolio (6 scriptsde situations cliniques authentiques analysées, argumentées, référencés et 5 éléments ponctuels), notes de lecture, synthèses bibliographiques.

- Module 5 : Evaluation finale

Les candidats qui auront validé les quatre modules précédents sont autorisés à l’évaluation finale. Elle se déroule sous forme d’un examen oral devant un jury de médecine générale, comprenant un universitaire, un maître de stage et un praticien hospitalier.

Débouchés

Admission

Niveau de recrutement / Pré-requis

Cette formation s’adresse :

- Aux médecins diplômés qualifiés en médecine générale, ayant exercé une activité non soignante ou une activité différente de la médecine générale ;

- Aux médecins diplômés qualifiés en médecine générale, ayant cessé une activité de médecine générale depuis plus de 3 ans ;

- Aux médecins diplômés reçus au concours hospitalier de médecine générale et souhaitant s’orienter vers la médecine générale ambulatoire ;

- Aux médecins diplômés d’une autre spécialité souhaitant se réorienter vers la médecine générale ;

- Aux médecins à diplôme étranger ayant une équivalence de diplôme sans l’équivalence de compétences ;

- Aux médecins à diplôme étranger dans le cadre de la Procédure d’Autorisation d’Exercice.

Coût de la formation

Formation Continue :

5000€

( 1000€ en cas d'un DU avec bilan de compétences et évaluation, sans stage de 6 mois )

Auquel s'ajoute le droit de scolarité fixé annuellement par arrêté ministériel

Contact

Formulaire de contact

* les champs suivis d'un astérisque doivent obligatoirement être remplis pour que la demande soit traitée.


Services pouvant vous être utiles

Gestion des cursus étudiants DU / DIU / capacités en médecine

Bâtiment AD

Campus de Carreire


146, rue Léo Saignat
33076 BORDEAUX
scolarite.du-capacite@u-bordeaux.fr


Bernard GAY


bernard.gay@u-bordeaux.fr


2018 / 2019

Formation 2018 / 2019
Formation 2019 / 2020

Gestion des cursus étudiants DU / DIU / capacités en médecine

146, rue Léo Saignat
33076 BORDEAUX


scolarite.du-capacite@u-bordeaux.fr

Choisir une autre formation