Applications technologiques des champignons, mycotoxines et qualité sanitaire des aliments.

Informations

Langue d'enseignement : Français
Crédits ECTS: 6

Programme

  • Heures d'enseignement dispensées à l'étudiant : 40 heures
  • Temps de travail personnel : 110 heures

Objectifs et compétences

Objectifs :
L'objectif de cette UE est de présenter les applications technologiques et Industrielles des champignons,

Elle montrera en particulier l'utilisation des organismes fongiques le plus couramment utilisés comme les

levures (oenologiques ou de panification) mais aussi les organismes filamenteux et leur utilisation dans les

industries agroalimentaire (fromages, production en bioréacteurs de molécules telles que protéines,

aromes, ou colorants). Elle fera également le point sur les technologies innovantes d'utilisation des

organismes fongiques en bio-remediation ou dégradation des composés ligno-cellulosiques. Une partie

sera consacrée aux champignons cultivés industriellement, à l'utilisation des champignons mycorhiziens et

à l'étude des champignons producteurs de mycotoxines et leurs applications en sécurité des aliments.

L'enseignement est basé sur des cours magistraux mais peut également faire intervenir des séances en

pédagogie inversée. Les applications industrielles seront également abordées par des études de cas

provenant de l'analyse de publications en TD. A l'issu de cet enseignement, les étudiants auront une

connaissance large des potentialités industrielles des organismes fongiques et des réponses qu'ils peuvent

apporter aux grands enjeux sociétaux (environnement, nutrition /agroalimentaire, développement durable),

Ils connaitront les champs professionnels reliés aux microorganismes fongiques, importants secteurs d’emploi.

Compétences :
  • Projeter les savoirs acquis et les recherches conduites au cours du Master dans le monde de l’entreprise et dans le monde de la recherche en sachant innover
  • Appréhende les difficultés qui existent entre le concept scientifique à l’origine de la création d’une entreprise, le développement et la gestion quotidienne d’une entreprise.

  • Rédiger clairement et de préparer des supports de communication en utilisant diverses techniques (rapport, diaporama, note de synthèse, poster, article…), et les commenter pour un public, averti ou non, en français ou en anglais.

  • Etre capable d’établir un choix raisonné des stratégies en biotechnologies.
  • Connaître les bases de l’utilisation de bioréacteurs pour la production de biomolécules d’intérêt industriel
  • Mettre en place et suivre des essais de produits phytosanitaires et d’utilisation de microorganismes comme agents de bio-contrôle, bio-stimulants, bio-fertilisants ou encore agents de bioremédiation.
  • Maitriser les bases du diagnostic de la présence de mycotoxines dans les grandes cultures et leurs produits de transformation.

Organisation pédagogique

le mode de fonctionnement de l'UE est présenté au début des enseignements

Contrôle des connaissances

session 1:

Epreuve écrite terminale de synthèse avec analyse de documents - coef. 0,7

contrôle continu épreuve orale - coef. 0,3

note éliminatoire à 8/20

session 2:

Epreuve terminale de synthèse avec analyse de documents (orale ou écrite)- coef. 0,7

report de la note de contrôle continu - coef. 0,3

note éliminatoire à 8/20

Lectures recommandées

l'ensemble des références bibliographiques est communiqué au début des enseignements

Responsable de l'unité d'enseignement

Gerard Barroso

Enseignants

la composition de l'ensemble de l'équipe pédagogique est communiquée au début des enseignements