Diplôme d’état de Psychomotricien

Présentation

Carte d’identité de la formation

Domaine : Sciences, Technologies, Santé
Discipline : Paramédical
Public concerné : Formation continue, Formation initiale
Niveau de sortie : Etudes paramédicales
Durée : 3 ans
Crédits : 180 crédits ECTS
Collège : Collège Santé
Composante : UFR SCIENCES MEDICALES
Site de formation : Campus Victoire
Responsable(s) de la formation : -

Objectifs et compétences

Le psychomotricien pratique sur prescription médicale et après examen neuro-psychologique du patient par le médecin. Il contribue par des techniques d’approche corporelle au traitement des déficiences intellectuelles, des troubles du caractère ou de la personnalité, des troubles des régulations émotionnelles et relationnelles et des troubles de la représentation du corps. Il peut pratiquer notamment , des bilans psychomoteurs, des stimulations psychomotrices, l’éducation psychomotrice et la rééducation de troubles du développement psychomoteur.

Informations complémentaires

Plaquette+Psychomotricien.pdf

Organisation

Modalités et contrôle des connaissances

Pour être admis de première en deuxième année et de deuxième en troisième année les étudiants doivent satisfaire aux conditions suivantes :

Avoir obtenu une moyenne générale au moins égale à 10 sur 20 à l'ensemble d'évaluations portant sur les modules théoriques et le module pratique de psychomotricité sans que la note obtenue à l'un des modules soit inférieure à 8,

Avoir validé les stages de l'année considérée.

A l'issue de la troisième année pour être admis à se présenter à l'examen final en vue de l'obtention du Diplôme d'Etat, l'étudiant doit satisfaire aux conditions suivantes :

Avoir obtenu une note moyenne générale au moins égale à 10 sur 20 à l'ensemble des trois modules théorique, théorico-clinique et pratique sans que la note obtenue à l'un des modules soit inférieure à 8,

Avoir validé les stages.

L'examen en vue de l'obtention du Diplôme d'État de Psychomotricien consiste :

En une épreuve de mise en situation professionnelle auprès d'une personne à l'exclusion des candidats de l'année en cours, dont la durée est comprise entre 45 mn et 1 heure et qui est précédée d'un temps de préparation de 20 mn. Cette épreuve est notée sur 20 points.

En la présentation et la soutenance, pendant une durée maximum de 45 mn, du mémoire mentionné aux articles 12 et 18. Cette épreuve est notée sur 20 points.

Le mémoire porte sur un sujet relatif à la psychomotricité. Le texte n'excède pas 80 pages ; dans ce cadre l'étudiant doit faire la preuve de sa capacité à synthétiser des références bibliographiques heuristiques en psychomotricité. Une partie clinique peut faire partie du document. Le mémoire doit être élaboré sous la conduite d'un maître de mémoire choisi par l'étudiant et agréé par le directeur de l'Institut. Il peut être entrepris à compter de la deuxième année de scolarité. Sa soutenance doit intervenir au plus tard dans l'année qui suit le succès à l'épreuve de mise en situation professionnelle.

La moyenne du contrôle continu des enseignements théoriques, théorico-cliniques et pratiques de troisième année entre dans le total des points exigés pour l'obtention du Diplôme d'État.

Débouchés

Poursuite d'études

1ère année : 2ème année du Diplôme d'État de Psychomotricien.

2ème année : 3ème année du Diplôme d'État de Psychomotricien.

3ème année : poursuite d'études vers différentes filières (psychologie, sciences de l'éducation, STAPS, IUFM...) avec équivalences.

Débouchés professionnels / Métiers

Les psychomotriciens exercent en majorité à titre salarié en établissement hospitalier public ou privé au sein des services de puériculture, de pédiatrie, de psychiatrie, de neurologie etc... ainsi que dans des centres de rééducation et réadaptation pour adultes et enfants.

Le champ de la prévention est également ouvert aux psychomotriciens qui peuvent travailler dans des crèches, halte garderie, réseau petite enfance et maison de retraite.

L'exercice libéral est également possible.

Admission

Conditions d'admission

Il s'agit d'un diplôme délivré par le Ministre de la Santé. Le droit de scolarité exigé annuellement des candidats est fixé par arrêté ministériel.

Depuis 1991-1992, à la suite des arrêtés du 25 juillet 1991 (J.O. du 20.08.1991) et du 20 août 1991 (J.O. du 31.08.1991), l'Université de Bordeaux a la responsabilité d'établir la liste des candidats admis à l'issue d'une année de formation préparatoire et d'épreuves définies par convention avec l'Institut de Formation en Psychomotricité.

Arrêté du 07/04/1998 modifié par l'arrêté du 06/08/2004 les matières enseignées sont communes à celles du PCEM1 et/ou spécifiques à la préparation au concours d'entrée à l'Institut de Formation en Psychomotricité.

Sont autorisés à se présenter aux épreuves de classement en vue de l'admission à l'Institut de Formation préparant au Diplôme d'État de Psychomotricien, à l'issue de l'année universitaire, les étudiants inscrits dans l'U.F.R. des Sciences Médicales ayant subi les épreuves du concours.

1ère année : avoir réussi le concours d'entrée à l'école de Psychomotricité dans le cadre de l'année préparatoire aux concours paramédicaux.

2ème année : être titulaire de la 1ère année du Diplôme d'État de Psychomotricien.

3ème année : être titulaire de la 2ème année du Diplôme d'État de Psychomotricien

CANDIDATS A L’EXAMEN SPÉCIAL DE FIN DE PREMIÈRE ANNÉE DU DIPLÔME D’ÉTAT DE PSYCHOMOTRICIEN

Rappel de la réglementation:

(Arrêté ministériel du 7 avril 1998 modifié par Arrêté 1998-12-24 art. 1 JORF 22 janvier 1999).

Article 25 : Sont dispensées de la première année d'études en vue du Diplôme d'État de Psychomotricien les personnes titulaires des diplômes suivants et ayant obtenu une moyenne générale de 10 sans note inférieure à 8 à un examen écrit portant sur le contenu des modules théoriques de première année :

validation du premier cycle des études médicales ;

licence ou maîtrise de psychologie ;

diplôme d'État d’ergothérapeute ;

diplôme d'État d’infirmier ou d’infirmière ;

diplôme d’infirmier de secteur psychiatrique ;

diplôme d'État de masseur-kinésithérapeute ;

diplôme d'État d’éducateur spécialisé ;

certificat de capacité en orthophonie ;

certificat d’aptitude à l’éducation des enfants et adolescents déficients ou inadaptés ;

licence des sciences et techniques des activités physiques et sportives ;

brevets d'État classés dans le tableau A de l'arrêté du 4 mai 1995 fixant la liste des diplômes ouvrant droit à l'enseignement, à l'encadrement et l'animation des activités physiques et sportives conformément à l'article 43 de la loi n° 84-610 du 16 juillet 1984 modifiée relative à l'organisation et à la promotion de ces activités ;

diplôme de maître d’éducation physique ;

certificat de capacité d’orthoptiste ;

Article 26 (Modifié par Arrêté du 12 mai 2010 Art.1) :

« Les candidats visés ci-dessus doivent déposer auprès du directeur de l’institut de formation compétent, au plus tard un mois au moins avant la date de l’examen de passage, un dossier conforme à l’annexe III du présent arrêté. »

INSTITUT DE FORMATION EN PSYCHOMOTRICITÉ

Bâtiment Broca 1 - 2ème étage

3 ter place de La victoire - case 65

33076 BORDEAUX CEDEX

Modalités d'inscription

Responsable de la formation

Denis Grabot

Directeur de l'IFP

Tél. : 05 57 57 31 66

Fax : 05 57 57 31 67

denis.grabot @ u-bordeaux2.fr

Adresse :

Institut de formation en psychomotricité

3 ter, place de la victoire

Bât. Broca - 2ème étage - boite 65

33076 Bordeaux cedex

Contact

Formulaire de contact

* les champs suivis d'un astérisque doivent obligatoirement être remplis pour que la demande soit traitée.


2016 / 2017

Formation 2016 / 2017
Formation 2017 / 2018

Choisir une autre formation